FRANCE: l’étiquetage environnemental, un parcours du combattant

Orienter les consommateurs vers les produits moins polluants et moins néfastes pour le climat grâce à une nouvelle étiquette: l’affichage environnemental, concept né du Grenelle de l’environnement, reste une gageure pour les entreprises qui l’expérimentent en France depuis un an.

“Il y a beaucoup de travail à faire pour collecter les informations, le ministère a un peu sous-estimé l’ampleur de la tâche”, souffle-t-on chez un fabricant de meubles engagé dans ce test grandeur nature qui, prévu pour s’achever cet été, doit poser les bases d’une généralisation future.

Emissions de CO2, impacts sur la qualité de l’eau ou de l’air, épuisement des ressources: la France est la première à tester un affichage “multi-critères” visant à permettre aux consommateurs de privilégier les produits moins néfastes pour la planète et aux entreprises de produire plus “vert”.

Plus de 160 entreprises volontaires, dans des secteurs aussi variés que l’agroalimentaire, l’habillement ou la distribution, avaient été retenues pour essayer différents types d’affichage (en ligne, en magasin, sur l’emballage).

Du côté des consommateurs, ces informations restent encore assez peu connues car peu répandues, selon de premières enquêtes.

“Ce n’est pas encore ancré”, confirme Fabienne Morgaut, responsable développement durable chez Maisons du monde.

“L’affichage se comprend pour le moment essentiellement sur un produit écologique, en venant conforter le choix du client”, estime-t-elle.

Le bénéfice de l’expérimentation est sans doute plus palpable pour les entreprises volontaires en les contraignant, d’ores et déjà, à demander à leurs fournisseurs des informations toujours plus précises.

“La traçabilité existe déjà en termes de qualité du produit ou d’hygiène, l’objectif est d’intégrer en plus la dimension environnementale”, explique Romain Vailleux, directeur général de l’agence Hop-Cube qui accompagne une quinzaine d’entreprises dans cette expérimentation.

Débat en octobre

La marque de chaussures Kickers, par exemple, assure avoir déjà tiré des “enseignements sur la façon de mieux gérer sa problématique industrielle”.

Un des critères importants est le type d’énergie utilisé dans les pays de production, constate Benjamin Chapuis, responsable technique.

En Inde, la production d’électricité est ainsi essentiellement issue des combustibles fossiles et ternit donc le bilan environnemental des chaussures produites dans ce pays. “Nous y expérimentons la mise en place de panneaux solaires pour alimenter une usine sous-traitante”, indique Benjamin Chapuis.

En Espagne, dans le cadre d’un projet d’innovation européen, la marque a aussi mis au point avec des partenaires un cuir plus respectueux de l’environnement en modifiant la technique de tannage.

Maisons du monde s’est cantonné pour le moment à un affichage sur quatre canapés fabriqués en France. Pour les canapés venus d’Asie, rien ne dit toutefois qu’ils seront moins vertueux, la différence ne se faisant pas tant sur le transport que sur les matériaux utilisés (par exemple la quantité de mousse polyuréthane, un dérivé du pétrole), selon Fabienne Morgaut.

Le plus délicat reste souvent d’obtenir des informations pertinentes de fournisseurs lointains, souligne le groupe Cauval (matelas, meubles).

“Pour les produits innovants, le fournisseur ne va pas toujours vouloir vous dire ce qu’il y a dedans et comment c’est fabriqué…”, selon Jacques Bouquet, directeur des opérations environnementales du groupe.

Les commentaires des entreprises feront l’objet d’un rapport bilan en septembre avant une discussion au Parlement “début octobre”, préalable à une éventuelle généralisation, souligne de son côté le ministère de l’Ecologie.

Source: Fashion Mag, 18 July 2012

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: